19h00 … j’ai loupé le train de 18h22 … c’est parti pour 1h30 de train … pas de chance, ce soir ce n’est pas un train, c’est une épave … alors pas de prises électriques ni en seconde classe ni en première ! Mais comment je vais faire ? Et pour couronner le tout, un jeune vient s’asseoir à côté de moi pour manger son Kebab : une horreur ! Il y a des jours comme ça où on a des envies de meurtres …