Voici un communiqué de presse publié dans son intégralité ICI sur le site web de l’Université François Rabelais :

•    Communiqué de la présidence. 3 décembre 2007.

Aujourd’hui, lundi 3 décembre, nous avons voulu procéder, comme annoncé, à la réouverture du site des Tanneurs. Entre 8h15 et 8h30, une centaine d’étudiants bloqueurs, nombre d’entre eux le visage masqué ou cagoulé, a pénétré dans le bâtiment des Tanneurs, se servant de pieds de biche et détruisant plusieurs portes d’entrée. Ces étudiants ont ensuite ouvert, là aussi par effraction, des portes de salles de cours et ont tenté de réaccumuler des tables et des chaises devant les entrées principales. Ils répondaient ainsi au mot d’ordre de l’AG de vendredi qui était d’empêcher toute reprise des enseignements. Par ailleurs, une trentaine de personnes a forcé l’accès à la BU en détruisant le rideau de fer d’entrée. Ils se sont ensuite barricadés dans la salle de lecture de lettres et sciences humaines, dégradant au passage du … Lire la suite de l’article sur le site de l’Université