Quand l’hiver approche et que les jours raccourcissent, on peut voir une modification dans le comportement des voyageurs. Regardez bien, vous n’êtes certainement pas tout seul à ressentir cette profonde envie de poursuivre votre nuit le matin quand il fait encore noir au moment de gagner votre place et le soir quand la nuit commence à tomber … Le phénomène va s’accélérer de plus en plus à l’approche de l’hiver.

Personnellement, je me suis demandé si le voyageur ne rentrait pas dans une phase de pseudo hibernation … l’été tout le monde travaille, discute, regarde des dvd, …, et l’hiver tout le monde dort !

Quand j’ai commencé à prendre le train régulièrement, l’hiver dernier, je ne pouvais pas m’empêcher de dormir matin et soir mais lorsque les beaux jours sont arrivés, impossible de fermer l’œil, ce qui faut l’avouer est bon pour le business !

Mais depuis peu, des jours de plus en plus gris, des températures qui chutent et des journées de plus en plus courtes me poussent à replonger dans cet état de paresse.

Suis-je tout seul à être un ours ?